Que faut-il comprendre du viager ?

Pour acquérir des biens immobiliers ou en vendre, le viager, une transaction immobilière vous présente des avantages. Découvrez dans cet article le fonctionnement et les avantages de cette transaction

Qu'appelle-t-on viager et comment fonctionne-t-il ?

Une vente au viager est une transaction immobilière qui a comme but la vente ou l'acquisition d'un bien en échange d'un d'une rente viagère. Cela peut être mensuel, annuelle ou trimestrielle. La rente peut être accompagnée d'une somme d'argent versé pendant la signature de votre dossier de vente. Son fonctionnement est basé sur deux plans contradictoires. Il s'agit du viager occupé et du viager non occupé ou libre. Le premier consiste à une personne de céder son bien immobilier à l'acquéreur tout en conservant le droit d'usage et d'habitation. Cliquez ici www.neo-viager.fr pour se renseigner plus. Le vendeur dans ce cas à le droit d'usage de ses biens malgré la vente jusqu'à son décès. Et l'acquéreur va devoir espérer la mort du vendeur afin d'avoir le total responsabilité de sa propriété. Contrairement à celui occupé, le viager libre permet plutôt à l'acquéreur d'occuper sa propriété à partir du jour de la signature de vente. Le vendeur quant à lui doit céder son bien sans attendre le décès. Cette vente repose sur un principe appelé aléas. En effet, au cours de la signature, l'acquéreur et le vendeur ne doivent savoir à quel montant le bien sera acquis. Pour le viager occupé, le prix dépendra de la date du décès du vendeur. Et l'absence de l'aléa peut annuler la vente.

Que peuvent être les avantages d'un viager ? 

Les avantages sont sur deux plans. En ce qui concerne le vendeur, il bénéficie d'une rente à vie depuis le jour de la signature du dossier de vente. Il bénéficiera de 70 % pour le premier versement s'il a moins de 50 ans. S'agissant de l'acquéreur, il a la possibilité d'échelonner le paiement en se basant sur les services de la rente viagère.